Formation Secrétaire Médicale Les Compétences Requises .

Formation secrétaire médicale

Les compétences requises au métier de secrétaire médicale :

Pour une secrétaire médicale la discrétion , la diplomatie, le sens de l’organisation sont des atouts précieux dans les missions d’accompagnement du patient et d’assistanat du médecin.

Une secrétaire médicale doit avoir de bonnes compétences en communication, en organisation et en informatique. Elle doit être capable de gérer efficacement le flux de patients dans un cabinet médical et de prendre en charge les tâches administratives.

Elle doit se montrer rassurante, compréhensive, tout en sachant gérer les priorités. De plus, il lui faudra avoir des connaissances sur l’environnement juridique de la secrétaire médicale pour communiquer au mieux l’information auprès des patients quand cela s’avérera nécessaire.

Enfin les notions d’orthographe de syntaxe de la terminologie médicale et de ses spécialités ainsi que des bases en anatomie sont essentielles pour comprendre ce qui est dicté par le médecin et retranscrire un courrier sans erreurs.

La secrétaire médicale se situe à la croisée des informations quelle doit savoir communiquer pour un accompagnement réussi tant à l’égard des patients et auprès de l’équipe médicale et soignante.

 

 

Les compétences mise en œuvre dans la première partie de ce teste, sont la posture de la secrétaire médicale dans l’organisation médicaux administrative.

L’accueil physique et l’accueil téléphonique requièrent de nombreuses qualités relationnelles et des connaissances médico-administratives qui s’articulent autour des droits du patient et du dossier médical.

La secrétaire médicale est une actrice essentielle dans le respect des droits des patients, en particulier le droit au respect de la confidentialité et du secret médical, sans oublier le droit pour le patient d’accéder aux informations médicales qui le concernent.

Dans le but d’être recruté à la fonction de secrétaire médicale, vous devrez avoir de solide connaissance de ce domaine, une fois au poste vous serez l’interlocutrice privilégiée des patients mais aussi des praticiens avec lequel ou lesquels vous collaborerez.

Une secrétaire médicale devrait avoir pour réflexe de toujours avoir sur soi un répertoire de poche, pour y ajouter les numéros de téléphone professionnels, les adresses des correspondants, ou toutes autres informations importantes.

Les bons reflexes de la secrétaire médicale :

-Un patient vous demande un rendez-vous, assurez-vous que l’ensemble des résultats d’examen sont disponibles avant de fixer la date.

-Un patient vous demande la consultation de son dossier médical d’hospitalisation, sachez lui donner les informations nécessaires concernant ses droits et la démarche à effectuer.

 

 

Les compétences mises en œuvre dans le 2ième partie, sont les connaissances d’un vocabulaire médical de base.

En plus d’un vocabulaire médical de base , la secrétaire médicale devra acquérir la connaissance des spécialités liées aux différents services où elle sera amenée à exercer. Il est très important pour la secrétaire médicale de bien connaître la racine des mots et de savoir juxtaposer ces racines aux affixes : c-a-d les préfixes et ou les suffixes, afin de composer les mots qui sont en lien avec la spécialité médicale où elle exerce.

Lors de mon expérience professionnelle, une secrétaire médicale avait écrit dans le titre d’un compte rendu opératoire, «  cure de hernie ombilicale » alors que le chirurgien avait dicté dans ses gestes effectués, une appendicectomie ; l’erreur avait été lourde de conséquence puisque la secrétaire avait oubliée de faire valider le courrier par le chirurgien, que le médecin traitant avait reçu le compte rendu et en avait informé le chef de service.

 

La troisième partie de ce teste de compétence se rapporte à l’anatomie du corps humain et la physiopathologie de celui-ci.

Acquérrir les bases du fonctionnement biologique du corps humain et une culture générale du domaine médical, est essentielle pour comprendre, répondre aux questions multiples des patients, et rédiger les comptes rendus médicaux.

Un deuxième exemple de mon expérience professionnelle : une de mes stagiaire à un jour, accueillie un patient dans le service de consultation de rhumatologie. Le patient lui posa la question qui suit : madame le docteur ma dit que j’ai l’arthrose au niveau du fémur , mais c’est quoi le fémur ? Elle lui répondit le fémur est un os qui se trouve dans votre bras. Cette jeune femme n’était que stagiaire et je lui rappelais l’importance d’apprendre pour chaque organe du corps humain , chaque appareil, l’aspect anatomique , physiologique et pathologique ainsi que que toute la thérapeutique liée à cet organe, et que l’expérience ferait le reste.

 

Dans la quatrième et dernière partie il s’agit de répondre à un questionnaire sur l’orthographe et règles de correspondance

La saisie des comptes rendus de toutes sortes,leurs gestions constituent une par de travail importante de la secrétaire médicale. Ce travail doit être effectué dans un souci de qualité tant au niveau syntaxique qu’orthographique. C’est la raison pour laquelle l’orthographe et la syntaxe sont des compétences nécessaires au métier de secrétaire médicale. Lors de vos entretiens de recrutement le premier teste qui vous sera demandé sera la retranscription d’un courrier sous dictée numérique;avec casque et pédale lors d ‘une mise en situation professionnelle réelle.

Le métier de secrétaire médicale est belle et bien situé au coeur du dispositif de prise en charge des patients, il est reconnu par tous les acteurs des soins, c’est pour cela que la gestion du secrétariat doit être de qualité, c’est à dire identique à celle des soins.



Informations Complémentaires


  

Partage
Rechercher dans le blog

Easy Links